Aller au contenu
Accueil » Quelle est la meilleure assurance-vie ?

Quelle est la meilleure assurance-vie ?

Une bonne assurance-vie, c’est celle qui te permettra de faire un investissement dynamique sur une pluralité de supports (fonds en euros, unités de compte, support Euro-croissance… ). Oui mais le choix est vaste et quitte à placer sur le long terme, tu es peut-être à la recherche de la meilleure assurance-vie possible. Laisse-moi t’expliquer comment comparer pour faire le bon choix.


Comment se comparent les assurances-vie ?

Pas toujours facile de dénicher le meilleur contrat d’assurance-vie, surtout lorsque l’on ne sait pas où regarder. 

Tu vas sans doute t’intéresser au rendement dans un premier temps et bien sûr qu’il aura de l’importance. Mais il est loin d’être le seul critère que tu devras prendre en compte. 

Les frais

Concilier fort rendement et frais très élevés ? Impossible !

Les frais seront forcément un frein à la performance de ton contrat alors sois attentif. Ils porteront généralement sur tes versements, tes achats ou encore la gestion annuelle de ton assurance-vie. 

Chaque assureur, banque ou autre, peut les fixer librement et c’est comme ça que tu croises régulièrement des contrats qui prélèvent jusqu’à 4% de frais à chaque versement. Pour les alléger au maximum, tu te tourneras idéalement vers une assurance-vie qui n’appliquera ni frais de versement, ni frais d’arbitrage. 

Quant à la gestion, beaucoup ne ponctionnent que 0,60% de frais par an, ce qui reste très acceptable.

À ce titre-là, les assurances-vie en ligne sont connues pour être bien moins gourmandes que les banques et les assureurs classiques.

Les fonds en euros

Les fonds en euros, c’est en général ce que les épargnants préfèrent parce qu’ils garantissent ton capital.

Autrement dit, tu ne risques pas de perdre quoi que ce soit. Certains présentent un rendement bien supérieur à d’autres, en moyenne plus de 2%, et c’est pour ces contrats-là que tu devras opter.

Bien choisis, les fonds en euros peuvent rapporter jusqu’à 4 fois plus qu’un livret A.

Ce qui est intéressant, c’est qu’il existe aujourd’hui des fonds en euros de différents types ce qui te permet de te créer un portefeuille bien diversifié, toujours à capital garanti.

Linxea Spirit de Crédit Agricole Spirica par exemple te propose des fonds classiques et des fonds en euros ALT2 largement axés sur l’immobilier, avec une performance de 2 à 3%. 

À l’inverse, le contrat de la Société Générale propose des fonds en euros 2 fois moins rentables, avec 3% de frais à chaque versement.


Le choix des unités de compte

Pour dynamiser au maximum ton épargne, tu devras compter sur une large variété d’UC.

Les meilleures assurances-vie t’en proposeront plusieurs centaines, y compris des trackers et des SCPI. C’est le cas de Binck Vie de Generali par exemple, qui en met 350 à ta disposition. 


La souplesse de gestion

Plutôt que de dépendre de ton conseiller, tu choisiras autant que possible un contrat d’assurance-vie qui te permettra d’effectuer toutes tes opérations en ligne.

Mais en cas de besoin, il faudra aussi que le service client soit facilement disponible, à la fois au téléphone et par mail. 


Quel rendement en 2019 ?

En général, les établissements proposant des contrats d’assurance-vie ne communiquent leurs résultats qu’au début de l’année suivante. 

Ce que l’on remarque depuis pas mal d’années en revanche, c’est que la performance des fonds en euros n’a cessé de baisser de façon constante, ce qui n’empêche pas les Français de rester très fidèles à ce type de placement avec plus de 1700 milliards d’encours dans le cadre de l’assurance-vie. 

L’essor des fonds dynamiques ou opportunistes vise justement à pallier cette diminution.

Le rendement des fonds en euros de 2018 est resté stable par rapport à 2017 et 2019 suit le même chemin soit un taux compris entre  1,6 et 1,8% avant fiscalité et prélèvements sociaux. C’est plutôt sur le long terme que tu te feras une idée concrète de la rentabilité de ce type de fonds.

On observe en moyenne 8% sur 3 ans et 25 à 30% sur 8 ans. Sachant que les banques en ligne et les associations d’épargnants seront le plus souvent bien plus rentables que les banques traditionnelles. 


Choisir l’assurance-vie adaptée à son profil

À chaque assurance-vie ses points forts et ses points faibles, c’est pour ça que tu dois réfléchir à ce que tu recherches avant de te lancer.

L’avantage, c’est que tu peux ouvrir plusieurs contrats pour tirer le meilleur de chacun. 


Plutôt fonds en euros intéressants

Sur 8 ans, les meilleurs fonds en euros ont affiché un rendement de près de 32% là où la moyenne tournait autour de 22% et les supports les moins rentables à 17% environ. 

Avec un rendement de 2,80% en 2018, le fonds en euros Suravenir Opportunités du groupe Crédit Mutuel Arkéa fait partie de ces meilleurs et n’applique ni frais d’entrée, ni frais de sortie. 

Alors oui, c’est un contrat monosupport bien que le fonds soit dynamique mais il s’agit d’un contrat très performant que tu peux d’ailleurs cumuler avec un ou deux multisupports de ton choix.


Plutôt gestion pilotée

La gestion pilotée, c’est confier son épargne à une société de gestion qui va opérer à distance en fonction du profil de risque que tu auras convenu.

C’est assez pratique si tu t’adresses au bon interlocuteur et les assurances-vie en ligne sont justement moins chères et parfois plus performantes. 

Côté gestion pilotée, tu as par exemple Yomoni Vie Suravenir qui te propose 10 profils de risque différents et des performances pouvant grimper jusqu’à 21,9% sur 3 ans. Le tout net de frais.

Plutôt immobilier

Intéressé par les Sociétés Civiles de Placement Immobilier ?

C’est vrai que dans le cadre d’une assurance-vie, c’est assez rentable. Ça te permet de préserver tes revenus fonciers du fisc, en dépit de frais souvent élevés.

Avec Patrimea Premium d’Oradéa Vie, tu peux placer l’intégralité de ton épargne sur des supports immobiliers et utiliser tes revenus pour racheter d’autres parts de ta SCPI ou bien les déposer sur n’importe quel fonds de ton contrat.

À noter que ce type d’offre est assez rare, à toi de faire la chasse aux contrats spécialisés.

Diversifier ses assurances-vie

Comme je te le disais plus haut, tu peux cumuler les avantages de plusieurs assurances-vie et ça c’est particulièrement intéressant.

De cette façon, tu peux bénéficier de garanties supplémentaires en diversifiant tes placements. Parce que oui, les assurances-vie évoluent et les meilleures d’aujourd’hui pourront facilement se faire distancer demain. 

Mais avec un bon contrat toujours disponible, tu seras capable de mieux organiser tes versements. 

Et puis n’oublie pas que ce type de contrat te permet aussi de transmettre ton patrimoine à hauteur de 152 500€, sans impôts ni frais de succession. Qui dit plusieurs assurances-vie dit bénéficiaires différents. 

Dans tes recherches, n’hésite pas à t’écarter des assureurs habituels pour t’intéresser à des contrats peut-être moins connus mais tout aussi performants. Mention spéciale pour Linxea Zen d’Apicil et Boursorama Vie de Generali qui font un sans faute tant au niveau des fonds que des UC proposés. 

La meilleure assurance-vie « tout-terrain »

Des frais peu élevés, des fonds diversifiés, une bonne souplesse de gestion…

Linxea Avenir du Crédit Mutuel Suravenir est encore en lice et remplit tous les critères haut la main. 

Aucun frais d’arbitrage ou de versement, 0,60% seulement de frais de gestion et une jolie palette de fonds en euros et d’UC parmi lesquels 62 trackers et 14 SCPI, que demander de plus ? Peut-être un rendement avantageux et il se trouve justement que le sien se maintient à 2% depuis 2018.

Les petits plus, ce sont une ouverture avec un premier versement de 100€ seulement et un service client très réactif. 

Difficile de faire mieux, en particulier en passant par un assureur physique. Ici encore les courtiers en ligne semblent être les plus à-même de te proposer la meilleure assurance-vie possible. 

Mais pas d’inquiétude : ton capital reste bien chez l’assureur traditionnel. La gestion sur Internet facilite simplement l’ensemble de tes démarches.