Aller au contenu
Accueil » Les 10 meilleures cryptomonnaies pour investir en 2022

Les 10 meilleures cryptomonnaies pour investir en 2022

Les crypto-monnaies sont déjà devenues un élément à part entière du nouveau monde financier, attirant non seulement de nombreux investisseurs privés, mais aussi de grandes entreprises. Les règles du jeu de ce marché en plein essor se précisent chaque année, et les processus deviennent plus transparents. Nous allons maintenant examiner certaines monnaies numériques plus solides qui se distinguent du bitcoin.

Vous n’aurez jamais assez de Bitcoin dans votre portefeuille alors il est préférable de continuer à en accumuler. Cependant, il est vivement recommandé de diversifier vos actifs afin de ne pas avoir tous vos œufs dans le même panier !

Voici sans plus attendre, les meilleures cryptomonnaies dans lesquels investir en 2022 !

1) ETH

Le roi des altcoins est Ethereum, qui est la deuxième cryptomonnaie la plus capitalisée après le Bitcoin. Contrairement au bitcoin, l’Ethereum dispose d’une équipe de développement sérieuse et d’un leader formel.

Le point fort de cette cryptomonnaie est la possibilité de créer des contrats intelligents, c’est-à-dire un algorithme ou une condition électronique qui permet aux parties d’échanger de l’argent ou d’autres actifs. Cette technologie pourrait potentiellement avoir des applications étendues dans la finance, la gestion, l’audit et la logistique.

En plus de ça, Ethereum est le standard le plus utilisé aujourd’hui avec le token ERC-20. De nombreuse blockchain recherche la compatabilité avec l’EVM qui représente l’ensemble des protocoles utilisant de près ou de loin le moteur Ethereum.

2) Cardano

La force motrice de Cardano est Ouroboros. Non, ce n’est pas l’ancien dragon qui se mord la queue, mais son algorithme ! Ouroboros utilise un protocole de preuve d’enchère qui est moins gourmand en énergie et plus démocratique.

Il convient de noter ici que contrairement aux modèles de preuve de travail (PoW), qui exigent des mineurs qu’ils résolvent des énigmes complexes en fonction de la puissance de leurs appareils, les modèles de preuve d’enchère (PoS) reposent sur la randomisation et la taille des paris des utilisateurs.

Avec ses nombreux avantages par rapport aux autres crypto-monnaies, Cardano est souvent qualifiée de cryptomonnaie de troisième génération. De nombreux experts estiment que Cardano pourrait dépasser des géants comme le Bitcoin et l’Ethereum, respectivement cryptomonnaies de première et deuxième génération.

Il convient de noter que la propre pièce de Cardano, ADA, porte le nom de la mathématicienne Ada Lovelace. ADA a atteint des sommets en septembre 2021, lorsqu’il a atteint 3 dollar par pièce.

3) Polkadot

Polkadot est la cryptomonnaie originale, qui est prédestinée à fournir une comparabilité entre les autres blockchains. Son protocole est spécialisé pour intégrer des blockchains autorisées et non autorisées, ainsi que des oracles, afin de permettre aux systèmes de travailler ensemble sous un même toit.

La principale composante de Polkadot est sa chaîne de relais, qui garantit la comparabilité de toutes sortes de grilles. Elle permet également des « parachutes » ou des blockchains parallèles avec leurs propres jetons personnels pour des cas d’utilisation spécifiques.

Ce qui rend Polkadot différent d’Ethereum, c’est qu’au lieu de faire une application décentralisée de base sur Polkadot, les créateurs peuvent faire leurs propres blockchains personnelles et utiliser la sécurité qui est déjà en place dans la blockchain Polkadot. Avec le support d’Ethereum, les créateurs ont la possibilité de faire des blockchains fraîches, mais ils doivent faire leurs propres mesures de sécurité personnelles qui ont toutes les chances d’oublier les plans frais et plus petits sont exposés aux attaques, parce que plus il y a de blockchain, plus elle est sécurisée. Les scientifiques à l’origine du plan ont écrit plus de 90 notes sur la technologie blockchain sur une série de sujets.

Ces recherches sont considérées comme le terreau de Cardano. Grâce à ce processus sérieux, Cardano semble se différencier de ses pairs avec proof-of-stake et aussi d’autres grandes crypto-monnaies.

4) LTC

Litecoin utilise un algorithme de preuve de travail. Il est très similaire à l’algorithme du bitcoin. L’algorithme du Litecoin est appelé Scrypt. L’algorithme produit des pièces quatre fois plus vite que l’algorithme bitcoin, malgré le fait qu’il calque ses opérations sur les transactions des pièces pionnières. L’algorithme Litecoin a un taux de traitement des transactions de pièces correspondantes d’une pièce toutes les 2,5 minutes.

L’algorithme Litecoin utilise la puissance de traitement pour traiter les transactions, qui sont effectuées par des « mineurs » qui confirment les transactions avec leur puissance de traitement. En conséquence, les mineurs reçoivent des pièces en échange. En outre, l’algorithme Scrypt du Litecoin est généralement considéré comme très efficace car il ne nécessite pas trop de réglages par le biais de solutions matérielles, telles que des circuits intégrés dédiés (ASIC), et prend en charge la RAM à grande vitesse. Pour cette raison, l’algorithme Litecoin Scrypt est généralement considéré comme plus facile pour les utilisateurs réguliers de crypto-monnaies, qui seront en mesure de miner sans trop de difficultés, car il permet aux mineurs d’utiliser leurs processeurs ou GPU habituels.

5) Bitcoin Cash

Bitcoin Cash est sans aucun doute l’une des 10 meilleures pièces à considérer, en dehors du Bitcoin. En fait, Bitcoin Cash est l’un des forks Bitcoin les plus populaires, créé en 2017. Pour résoudre les problèmes de scalabilité de Bitcoin, problèmes causés par la propre popularité de Bitcoin. Si vous êtes nouveau dans l’espace crypto, gardez à l’esprit qu’un fork fait référence à toute modification fondamentale du protocole du réseau blockchain.

Bitcoin Cash présente une différence très importante avec Bitcoin. Bitcoin Cash a introduit des blocs 8 fois plus grands, qui ont été mis à l’échelle jusqu’à 32 Mo.

Comme nous le savons, des blocs plus grands permettent de traiter davantage de transactions, ce qui se traduit par des frais moins élevés et des délais de traitement plus rapides.

En outre, Bitcoin Cash rassemble les partisans de la vision originale de Bitcoin en tant que monnaie numérique. Et comme l’a tweeté le supporter le plus populaire de Roger Ver, Bitcoin Jesus, « Bitcoin peut remplacer l’or. Bitcoin Cash peut remplacer la monnaie fiduciaire« .

6) Chainlink

Chainlink est un réseau oracle décentralisé qui comble le fossé entre les contrats intelligents, comme ceux d’Ethereum, et les données extérieures. Les blockchains elles-mêmes n’ont pas la capacité de se brancher sur des applications externes de manière crédible. Les oracles décentralisés de Chainlink permettent aux contrats intelligents d’interagir avec des données externes, de sorte que les contrats peuvent être produits sur des données auxquelles Ethereum lui-même ne peut se connecter.

Le blog de Chainlink détaille un certain nombre d’utilisations de son propre système. L’une des nombreuses utilisations expliquées serait de surveiller les approvisionnements en eau pour détecter la pollution ou le siphonnage illégal qui se produit dans certaines villes. Les détecteurs peuvent être utilisés pour prévoir l’utilisation collective, la valeur des eaux souterraines et la valeur des masses d’eau régionales. Oracle Chainlink est capable de suivre ces données et de les traduire en un contrat intelligent. Un contrat intelligent peut être mis en place pour infliger des amendes, envoyer des alertes aux inondations dans les mégapoles ou facturer les entreprises qui utilisent de très grandes quantités d’eau urbaine, avec l’appui des données entrantes d’oracle.

Chainlink a été développé par Sergey Nazarov en collaboration avec Steve Ellis. En janvier 2021, Chainlink a une capitalisation boursière de 8,6 milliards de dollars et 1 Hyperlink est évalué à 21,53 dollars.

7) Stellar

Stellar est un réseau de blockchain divulgué conçu pour fournir des conclusions d’entreprise par le biais de l’incorporation d’institutions monétaires aux fins de transactions importantes. Les grandes transactions entre les banques et les sociétés d’investissement – qui prennent généralement plusieurs jours, impliquent un certain nombre d’intermédiaires et coûtent beaucoup d’argent – peuvent maintenant être effectuées pratiquement instantanément, sans intermédiaire, et ne coûtent littéralement rien à la personne qui effectue la transaction.

Bien que Stellar se positionne comme une blockchain collective pour les transactions institutionnelles, elle reste une blockchain sincère qui peut être utilisée par tout le monde. Le système permet des transactions transfrontalières entre n’importe quelles unités monétaires. L’unité monétaire native est le lumen Stellar (XLM). Le réseau insiste pour que les utilisateurs détiennent des lumens pour pouvoir exécuter des transactions sur le réseau.

Stellar a été fondé par Jed McCaleb, cofondateur de Ripple Labs et développeur du protocole Ripple. Il a finalement quitté son propre rôle chez Ripple et a cofondé le Stellar Formation Fund.

8) Binance Coin

Si vous recherchez d’autres cryptomonnaies aussi importantes que le bitcoin, pensez à Binance Coin… Binance Coin est un jeton de la bourse Binance, l’une des plus grandes bourses de cryptomonnaies au monde.

Binance Coin permet aux utilisateurs d’échanger tous les types de cryptomonnaies rapidement et en toute sécurité. Il peut également être utilisé pour payer les frais de transaction sur la bourse Binance… Fait intéressant, les utilisateurs qui paient les frais de transaction avec le Binance Coin ont droit à une réduction après 5 ans sur la plateforme.

Il convient de noter que Binance Coin a été lancé en 2017. Les pièces ont été initialement émises en tant que jetons ERC-20 sur le réseau Ethereum, mais ont été déplacées vers le réseau principal de la chaîne Binance en 2019….

Notez que la blockchain Binance utilise le cadre de consensus de basculement byzantin (BFT), ce qui signifie que BNB ne peut pas être miné.

9) Polygon

Sur Polygon, les frais de transactions sont dérisoires et de multiples services décentralisés émergent pour le plus grand plaisir des utilisateurs. La finance décentralisée offre aux utilisateurs des rendements très intéressant sans aucun frais de transaction.

MATIC, le jeton natif de Polygon, c’est un token de qualité ERC-20, c’est-à-dire qu’il est programmé sur les bases de la blockchain Ethereum. Polygon est une surcouche d’Ethereum, c’est ce qu’on appelle une chaine de « Layer 2 », c’est comme une réflexion de la technologie Ethereum sur un service beaucoup plus fluide. Le token de gouvernance est la monnaie principale de la blockchain, il permet de payer les frais de transaction et donc de réaliser des opérations sur les différents protocoles de cette chaine. Vous pouvez donc profitez de l’entièreté des fonctionnalité du réseau Ethereum sans frais de transaction avec Polygon.

Il est possible que pour des raison économique des milliers de petit épargnants se tournent vers Polygon pour utiliser les protocoles décentralisés de la DeFi.

10) Tron

TRON est un système d’exploitation basé sur la blockchain qui vise à faire en sorte que cette technologie soit adaptée à un usage très fréquent. Alors que le Bitcoin peut gérer jusqu’à six transactions par seconde, et l’Ethereum jusqu’à 25, TRON affirme que son réseau a une capacité de 2 000 TPS.

Ce projet est mieux décrit comme une plateforme décentralisée axée sur le partage de contenu et le divertissement – et à cette fin, l’une de ses plus grandes acquisitions était le service de partage de fichiers BitTorrent en 2018.

Globalement, TRON a divisé ses objectifs en six phases. Il s’agit notamment de fournir un partage de fichiers distribué simple, de stimuler la création de contenu par des récompenses financières, de permettre aux créateurs de contenu de lancer leurs propres jetons personnels et de décentraliser l’industrie du jeu.

TRON est également l’une des blockchains les plus populaires pour la création de DApps.

> Eh oui, les 10 projets sont des blockchains à part entière !