Aller au contenu
Accueil » LES 10 ERREURS DE DÉBUTANTS CRYPTO LIÉES À LA SÉCURITÉ

LES 10 ERREURS DE DÉBUTANTS CRYPTO LIÉES À LA SÉCURITÉ

Si vous êtes débutant et même expérimenté, vous ne devez jamais négliger la sécurité de vos cryptomonnaies, vos wallets et votre propre sécurité. C’est la règle de base si vous voulez perdurer dans l’écosystème. Beaucoup font ces erreurs que nous allons décrire et perdent tous leurs crypto-actifs et NFT.

Voici donc sans plus attendre les différentes erreurs dans le domaine de la sécurité.

Liste des erreurs de débutants crypto dans le domaine de la sécurité

Erreur n°1 : Donner la clé privée de son wallet

Lors de la création de votre portefeuille crypto non-custodial et peut importe la blockchain, vous allez générer une clé public et une clé privée. La clé public est l’adresse sur laquelle les fonds se trouvent, vous pouvez communiquer cette clé pour recevoir un paiement par exemple. En terme d’exemple, c’est en quelques sortes l’adresse de votre domicile.

La clé privée elle est votre signature, c’est elle qui permet d’approuver les transactions, comme envoyer un paiement à un ami. Si on reprend le même type d’exemple, la clé privée elle va vous permettre de rentrer dans votre domicile.

De ce fait, on ne donne JAMAIS sa clé privée car comme son nom l’indique, elle doit restée TOTALEMENT privée.

Erreur n°2 : Perdre la clé privée ou la « seed » de son wallet

Cette erreur peut paraître bête, mais je vous assure quelle est courante comme l’indique cet article dans lequel de nombreux multimillionnaires ont perdus l’accès à leur wallet. Votre clé privée doit être stockée dans un lieu sûr et dans lequel elle ne risque pas d’être détruite. N’hésitez donc pas à fragmenter celle-ci et la stocker à plusieurs endroits.

Si jamais vous devez restaurer votre wallet pour n’importe quelle raison et que vous n’avez pas la seed ou la clé privée, vos fonds seront bloqués à jamais et seront irrécupérables.

Erreur n°3 : Utiliser un seul wallet pour stocker toutes ses cryptomonnaies

Cette erreur ne s’adresse pas qu’aux débutants et je pense qu’il est aussi important d’en parler. Le jour où vous allez avoir plusieurs dizaines de milliers de dollars de liquidité crypto, n’hésitez pas utiliser plusieurs wallets différents.

Pourquoi ? Imaginez que pour n’importe quelle raison, votre wallet soit compromis ou vous vous le faite voler. Vous perdrez probablement l’intégralité de vos crypto si c’est un acte volontaire dans le but de subtiliser celles-ci.

Il ne faut donc pas hésiter à créer plusieurs adresses et répartir vos fonds sur l’ensemble de ces adresses.

Erreur n°4 : Négliger la sécurité de son matériel

Que ceux qui n’ont jamais eu des soucis avec leurs ordinateurs ou téléphone portable lèvent la main. Si vous utiliser votre machine pour surfer sur internet, jouer aux jeux-vidéos et autres usages classiques en plus de la crypto, faites bien attention :

  • Utilisez si possible une machine dédiée (un vieil ordinateur)
  • Maintenez vos systèmes à jours (vous savez, les mises à jours régulière qui vous empêchent de surfer pendant 10 minutes)
  • Utilisez un antivirus
  • Evitez les extensions de navigateur douteuses

De très nombreuses personnes ont vu leurs fonds siphonnés ou envoyés vers des wallets qui ne leur appartenait pas. Ne négliger JAMAIS la sécurité, surtout dans la crypto.

Erreur n°5 : Ne pas utiliser de « hardware wallet » pour des montants en crypto importants

Un hardware wallet comme Ledger fonctionne dans le même principe que votre wallet Metamask. Il dispose de sa clé public/privé & seed et va vous servir à signer des transactions.

Hardware wallet Ledger
Aperçu d’un Hardware wallet de chez Ledger

Son principal avantage est qu’il est plus sécurisé car la validation d’une transaction est physique. En général, le matériel devra être connecté à votre machine ou une application lors de la validation.

C’est une sécurité supplémentaire qu’il faut penser à mettre en œuvre, surtout quand les montants en crypto sont importants.

Erreur n°6 : Acheter son hardware wallet sur LeBonCoin ou Facebook

A la base, ça peut paraître une bonne idée de payer son hardware wallet moitié prix. Mais non, ne faites surtout JAMAIS ça, même si le prix est dérisoire et qu’on vous promet du neuf.

Un hardware wallet est ni plus ni moins qu’un programme informatique sur un micro ordinateur. Il suffit simplement de modifier celui pour rediriger les fonds vers une adresse pirate. Vous allez donc envoyer vos crypto sur votre Ledger non officiel et n’y aurez pas accès.

Si vous voulez investir dans un hardware wallet, passez par les sites officiels, la sécurité n’a pas de prix.

Erreur n°7 : Ne pas utiliser le two-factor authentication (2FA) pour sécuriser ses comptes crypto

Le 2FA est un niveau de sécurité supplémentaire utilisé pour s’assurer que les personnes qui tentent d’accéder à un compte sont bien celles qu’elles prétendent être. Lors de la connexion à votre exchange crypto, un code à 6 chiffres vous sera demandée pour prouver votre identité.

L’une des applications les plus utilisées est le Google Authentificator qui fonctionne vraiment très bien. Cette mesure vise à lutte contre la fuite des mots de passe et le « sim swapping ».

Comme on est jamais trop prudent, je vous conseille vraiment d’utiliser cette couche de sécurité supplémentaire partout ou c’est disponible. La grande majorité des sites proposent maintenant le 2FA pour sécuriser ses comptes.

Erreur n°8 : Parler un peu trop de votre patrimoine crypto et investissement

La crypto est un domaine un peu particulier car elle vous permet d’envoyer des fonds en quelques secondes à n’importe qui et où sans moyen de retour. Si quelqu’un de mal intentionné entend que vous avez des dizaines de milliers de dollars à portée de main, ça peut mal finir.

Réalité ou fiction, il arrive régulièrement de voir des histoires à propos de personnes ayant été violentée dans le but d’obtenir leurs crypto.

Faites attention à ça et ne soyez jamais trop prudent.

Erreur n°9 : Faire du trading ou des mouvements de cryptomonnaie en public

Même type que l’erreur précédente, soyez prudent quand vous faites des opérations crypto comme par exemple :

  • Du trading
  • De la DeFi (Finance décentralisée)
  • Des virements entre comptes crypto

Une personne qui passe proche de vous, mal intentionnée pourrait vous surprendre et ça pourrait mal finir. On observe régulièrement des personnes qui se font malmener pour de la crypto, ne faites pas partie de ces personnes là.

Evitez donc les lieux publics pour réaliser des mouvements avec vos crypto-actifs.

Erreur n°10 : Cliquer sur des liens dont on ne connais pas la provenance

Une erreur plutôt classique qui arrive principalement sur les réseaux sociaux. Les habitués du réseau social Twitter le savent, s’ils utilisent le mot clé MetaMask dans l’un de leur tweet, c’est une armée de robot à l’affût qui commentent dans le but d’attirer votre attention et subtiliser vos fonds.

Il arrive aussi régulièrement de recevoir des liens de projets qui vous promettent de mint un NFT juste avant l’heure ou la date officielle. Evidemment, ce sont de faux sites qui vont vider vos wallets crypto.

Pour éviter ces erreurs et de tomber dans ce genre d’arnaque, utilisez uniquement les liens qui se trouvent sur les sites officielles des projets. Ne cliquez pas sur les liens qui vous sont envoyés dans des messages privés.

Sécurisez vos fonds et ne faites plus ces erreurs de débutants

La cryptomonnaie est un écosystème souvent qualifié de farwest dans lequel la perte de vos fonds est définitive et irréversible. Vous ne devez donc JAMAIS négliger votre sécurité et celle de vos crypto-actifs.

Tirez les leçons de ces erreurs de débutants crypto dans le domaine de la sécurité et prenez les précautions nécessaires.